Entretien avec Fabien Caballero: entraîneur des U15 Régional 1

C’est encore un homme compétent teinté d’humour et fort sympathique qui se livre sans détours à l’ACBB FOOT.

 1/ACBB FOOT : Fabien, beaucoup de personnes au sein de notre club ne te connaissent pas forcément  très bien. Et pourtant, tu es cette saison le coach des U15 R1. Présente toi  et dis-nous  quand et comment as-tu rejoins l’ACBB football ?

Fabien Caballero : Bonjour à tous, et merci à toi pour cette initiative. Je m’appelle Fabien CABALLERO, je suis marié avec 3 enfants.

J’ai un modeste parcours de joueur : ACBB, Olympique Lyonnais (5 saisons), puis j’ai vagabondé en Italie, Angleterre pour finir en CFA à l’Île Rousse en Corse.

À la suite de ça je me suis naturellement dirigé vers le rôle d’éducateur avec pour objectif de faire partager mon expérience et accompagner des jeunes. J’ai démarré ce parcours d’éducateur à la Salésienne de Paris (U19 puis U17) tout en passant le B.E.F, ensuite j’ai passé 3 saisons à l’Entente Sannois Saint Gratien (une saison en U19 puis deux en U15), à la suite de ça, j ai effectué une saison à Montrouge sur les U15 avant de rejoindre l’ACBB.

Je suis donc arrivé en juin grâce à Bertrand REBOURS ainsi que Gaëtan BAUDRY (éducateur U11 avec qui j’ai joué une saison a l’ACBB en 1997) et Ludovic FORTES.

2/ACBB FOOT : Avant d’intégrer l’ACBB football, quelle image avais tu de notre club ?

FC : Je ne pouvais pas avoir une image complètement « extérieure » car j’y ai joué étant jeune et j’échangeais régulièrement avec Gaëtan. Mais disons que l’image d’un ogre structuré et ambitieux correspond à l’idée que je me faisais du club.

3/ACBB FOOT : Nous supposons que le football est l’une de tes passions favorites mais en dehors de celle-ci,que fais-tu dans la vie, professionnellement cela s’entend ? Et quels sont tes centres d’intérêts ?

FC : J’ai travaillé pendant 7 années à Air France en tant qu’agent d’escale commercial à Roissy CDG. Aujourd’hui je me consacre pleinement à ma famille.

4/ACBB FOOT : Tu es donc le coach des U15 Régional 1. Quel bilan tires-tu à l’issue de cette mi-saison ?

FC : Notre début de saison est positif : le groupe est très réceptif, à l’écoute et demandeur. Les séances (mises en place avec Raphaël COSMIDIS qui intervient avec moi sur l’équipe) sont plaisantes pour nous éducateurs car interactives et les joueurs répondent très positivement aux exigences imposées. Humainement parlant, on a découvert un groupe discipliné et attachant constitué essentiellement de bons garçons. Sur le sportif, on essaie de produire un jeu agréable à pratiquer et à regarder, chose que l’on arrive globalement à faire mais que l’on doit être capable de reproduire de façon plus régulière. Comptablement  (je le mets volontairement en dernier car, à mon sens, sur cette catégorie c’est le moins important), on démarre plutôt bien, nous avons connu la défaite 1 fois, 2 nuls et 7 victoires. Nous sommes qualifiés pour les 8ème de finale de la Coupe de Paris IDF et toujours en course en coupe des Hauts de Seine.

5/ACBB FOOT : Quelles sont les valeurs essentielles que tu inculques à tes  joueurs ?

FC : Le plaisir, la solidarité, le dépassement de soi et la rigueur.

6/ACBB FOOT : Que nous faut-t’il te souhaiter pour 2018 à titre personnel et/ou par rapport à tes objectifs sportifs ?

FC : La sante et uniquement la santé !

7/ACBB FOOT : Parmi tous les coachs professionnels français, as-tu un modèle auquel tu aurais voulu éventuellement t’identifier ?

FC : Je n’ai pas de modèles que ce soit français ou étranger. J’essaie de prendre ce que je trouve de bon dans chaque entraineurs et éducateurs (peu importe la catégorie ni le niveau) que je crois et j’essaie de faire un mix de tout cela en le mettant à ma sauce.

8/ACBB FOOT : Ta principale qualité serait…   

FC : Passionné

9/ACBB FOOT : Ton principal défaut serait…

FC : Eternel Insatisfait

10/ACBB FOOT : Nous te laissons le loisir de conclure cet entretien.

FC : Merci pour l’intérêt que tu as porté à ma modeste personne. Je suis très content de faire partie du club et de son projet. J’espère que nous collaborerons de nombreuses et heureuses années.

 

Propos recueillis par Michel Leroux – Février 2018