Entretien avec Thibaut Petitjean: éducateur et préparateur physique

Dans le sport, le mental est capital, et le physique ? Thibaut Petitjean nous éclaire

1/ACBB FOOT : Thibaut, tu es cette saison éducateur à l’école de foot et préparateur physique en seniors. Présente-toi  et dis-nous  quand et comment as-tu rejoins l’ACBB football ?

Thibaut Petitjean Bonjour, J’ai 24 ans et je suis à l’ACBB Football réellement depuis cette saison (auparavant j’y étais sans y être). J’ai effectué un parcours universitaire STAPS, avec une licence Entrainement Sportif et une Diplôme Universitaire Européen de Préparation Physique (DUEPP). En parallèle à l’ACBB cette saison, j’étais éducateur à Maurepas dans le 78 et je suis également passé ces deux dernières saisons au centre de formation du PSG pour mon stage du DUEPP et avec l’équipe première de l’AS Poissy évoluant en CFA (NdA National 2) en tant que préparateur physique. J’ai commencé à l’ACBB football lors de la saison 2014/2015, pour effectuer mon stage de Licence J’ai également un cursus fédéral avec le Brevet d’Entraineur de Football. Avant de rejoindre avec Olivier (Albérola) en U15. La saison suivante, j’étais avec Gilles (Bibé) sur les U21 en tant que préparateur physique (comme cette saison). Lors de la saison dernière je n’ai pas eu la chance d’être parmi vous- mais c’est avec plaisir que je vous retrouve.

2/ACBB FOOT : Avant d’intégrer l’ACBB football, quelle image avais-tu de notre club ?

TP : Avant de rejoindre, j’avais une image très positive du club. Je me rappelle, étant petit, lors de tournoi en salle notamment, voir des équipes toujours compétitives, joueuses et avec des valeurs. Maintenant que j’y suis, je ne pense pas que l’image que j’avais ait changé.

3/ACBB FOOT : Lors de tes différentes expériences à l’ACBB football, quels sont les moments les plus forts que tu as vécu ?

TP : Pour moi, il y a 3 moments forts : d’abord mon stage avec les U15 qui m’a énormément appris et surtout influencé. J’ai découvert une méthode de travail que je ne connaissais pas et cela m’a, je pense, fait progresser que ce soit en tant qu’éducateur mais aussi en tant qu’homme. Mon second, souvenir est la saison avec les U21 avec notamment une montée en PH en toute fin de saison. Le 3ème moment fort n’existe pas encore car nous ne sommes pas encore champions mais je crois et j’espère qu’il existera : c’est cette saison avec les 17 où au-delà des résultats nous avons effectués, je pense, d’excellente performance, avec des matchs avec beaucoup de maitrise et de buts. C’est une saison où j’ai énormément appris des joueurs et de l’équipe éducative. 

4/ACBB FOOT : Explique-nous en quoi consistent précisément tes rôles au sein de notre club ?

TP : Je suis éducateur U10 et U17 ainsi que préparateur physique U21. Mes rôles au sein du club sont tous différents. En U10, je m’occupe de l’équipe E. Je suis dans la découverte, c’est une catégorie d’âge que je ne connais que trop peu mais c’est un rôle que j’affectionne même si des fois les joueurs ne sont pas toujours attentifs et concentrés sur la séance. En U17, j’ai beaucoup plus de repères, j’essaie d’apprendre le plus de choses aux joueurs. Je m’occupe de l’équipe évoluant en R3 et gère  les entrainements du groupe ligue. J’essaie également d’apporter au maximum mon aide à Quentin (Thoreau), le responsable de la catégorie et coach des 17ans nationaux. En U21, je m’occupe de la préparation physique des joueurs et de la réathlétisation des blessés. Enfin, il y a un rôle qui est commun à ces 3 fonctions, c’est le rôle de formateur. Nous devons apprendre des choses aux joueurs !

 5/ACBB FOOT : Tu gères la préparation physique de la réserve seniors (U21), comment fonctionnes-tu dans cette préparation ? Est-ce un réel atout pour eux?

 TP : J’espère être un atout pour eux et j’essaie de l’être. J’ai une vision de la préparation physique assez différente. Pour moi, le football est une activité complexe où l’on ne peut pas dissocier les ressources du joueur (tactique, technique, physique et mentale). J’essaie donc de proposer des contenus où ces 4 ressources sont sollicitées notamment à travers le jeu. Pablo Fernandez, préparateur physique du Seville FC dit : « Il n’y a pas de préparateur physique, nous sommes tous entraineurs de football »

6/ACBB FOOT : Et en tant qu’éducateur à l’école de foot, quelles valeurs essentielles penses-tu nécessaire d’inculquer aux jeunes enfants ?

TP : Plusieurs valeurs me semblent essentielles. D’abord le respect des personnes, des horaires, des lieux etc. Ensuite, j’estime qu’être performant est une chose à apprendre aux joueurs. Gagner ou perdre, ce n’est pas le plus important. En revanche, les joueurs ont envie de gagner, et pour gagner, il faut être performant, c’est-à-dire gagner le rapport de force que nous impose l’adversaire. La dernière valeur essentielle, selon moi, est l’engagement. L’engagement en séance, pendant les matchs … J’entends par engagement le fait de s’investir, d’être présent, d’être concentré et de donner le meilleur de soi-même.

7/ACBB FOOT : Nous supposons que le football est l’une de tes passions mais en dehors de cela, que fais-tu dans la vie, professionnellement cela s’entend ?

TP : Ma vie c’est le football. Ou plutôt j’essaie d’en vivre. Je travaille dans un sport étude où les élèves ont 4 séances par semaine. Je suis également formateur et référent préparation athlétique pour le district des Hauts de Seine.

8/ACBB FOOT : Hormis le football, quels sont tes centres d’intérêts ?

TP : J’en ai quelques uns : j’aime lire, j’aime les films, la musique par exemple.

9/ACBB FOOT : Ta principale qualité serait…

TP : Travailleur

10/ACBB FOOT : Ton principal défaut serait…

TP : Me remettre trop en questions

11/ACBB FOOT : Nous te laissons le loisir de conclure cet entretien.

TP : Merci pour ce moment où j’ai pris plaisir à répondre à vos questions. Je serais encore au club la saison prochaine et j’espère le rester encore les saisons suivantes.

 

Propos recueillis par Michel Leroux – Avril 2018